La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

jeudi 18 janvier 2007

Cocktail grenade céleri ricotta

Après mes bons raviolis de l'autre jour, il me restait un demi-pot de ricotta qui se languissait dans le fond de mon frigidaire. Cet après-midi, c'était la cohue au bureau, Monsieur voulait des photocopies de plans, Madame voulait une méthodo, j'avais du design à faire, le tout pour hier s'il vous plaît. Bref j'étais au boulot jusqu'à presque 20h et heureusement que je n'habite qu'à deux pas, sinon j'aurais dormi là-bas, j'vous l'dis, moi! Sur le chemin du retour, voguant dans les rues avec mon vélocipède, j'ai eu la merveilleuse idée de coupler la ricotta avec du céleri-branche, lui aussi se s'ennuyant dans mon frigo. Ca a donné un truc assez branché (normal pour du céleri-branche).

verrine

Comme la ricotta est quand même assez lourde je voulais allèger avec des ingrédients plein d'eau. Le céleri de un (savez-vous que le peu de calories que contient le céleri est dépensé par l'effort de mâcher et la digestion?) et la grenade de deux, un joli mélange de couleurs, me dis-je. Résultat: une entrée élégante, pétillante, et franchement délicieuse.... Je vous présente, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, l'écume de mer rouge et son panaché vert, ou le cocktail grenade céleri ricotta.

Grenade


Cela dit, n'oubliez pas que les fruits exotiques tels la grenade sont importés de loin, souvent par avion, et que leur transport contribue à la pollution. Nous avons dans nos contrées pleins de bons fruits et légumes que nous délaissons face aux versions plus originales et exotiques comme la banane, le kiwi, la patate douce ou l'avocat. Jadis les gens mangeaient ce qui poussait dans leur jardin, et il aurait été impensable d'avoir des tomates ou des fraises en plein décembre (d'ailleurs, franchement, les tomates de décembre ne valent pas celles de juillet). Les fruits et légumes de saison ont meilleur goût que ceux, cueillis avant maturité, qui ont voyagé des jours durant. Redécouvrir des légumes oubliés tels la blette, le topinambour, le panais ou le chou frisé (kale), permet aussi aux enfants d'apprendre ce qui pousse quand, où et comment. Essayez de privilégier vos fermiers locaux pratiquant l'agriculture biologique, ils vendent peut-être leurs produits au marché ou directement aux particuliers. Ca encourage l'économie locale et le marché équitable (y a pas que dans le tier monde!) et ça décourage l'utilisation de pesticides et autres saletés chimiques (le marché ne fait que suivre la demande des consommateurs). Tous nos choix ont un effet sur la politique et l'économie alors ne l'oubliez pas en faisant vos courses.

Posté par Pernille à 22:16 - Salades jolies - Permalien [#]