La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

lundi 5 mars 2007

Jonquilles célébrant le printemps

Jonquilles1

J'ai vu lundi matin quelque chose qui m'a rempli de joie... Quelqu'un ou quelques uns avai(en)t attaché des jonquilles à chacun des poteaux d'une palissade métallique qui entourait un bâtiment abandonné. C'était toute la joie cachée de l'urbanisme qui m'est apparue là, un geste rempli de beauté. Je l'ai qualifié à mes collègues d'"Urban Poetry". Ca m'a mis de bonne humeur toute la journée.

Le lundi soir j'avais organisé notre second "team dinner" dans un resto italien du coin. Resto avec four au feu de bois, service impeccable, par des vrais italiens! A chaque fois je suis épatée par leur professionnalisme et leur courtoisie. Et en plus, leurs pizza sont vachement bonnes. ^ ^

Jonquilles2

J'ai eu droit à des éloges de la part de mon ancien chef, qui m'a dit que sans moi, l'équipe n'aurait jamais pû croître ainsi et qu'on aurait pas pu accomplir les projets qu'on a fait, que j'étais un élément clé à la réussite de mon département... J'ai rougi jusqu'aux oreilles, et pas seulement à cause du vin rouge! Je suis rentrée sous une pluie battante, en vélo. J'ai toujours cru que dans les moments de grande tristesse, le ciel pleurait les larmes qu'on ne pouvait pleurer soi-même. Mais en vérité, je suis heureuse.
Jonquilles3Jonquilles4

Posté par Pernille à 23:51 - Non Food - Permalien [#]