La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

dimanche 11 mars 2007

Là c'est carrément la fin

La fin des haricots je vous dis. Dernier jour de site. Allez... presque dernier jour de site parce que demain je dois y retourner pour un "handover" de "shift". Je rencontre mon remplaçant à 8h00, en heure militaire ça fait 0800 (oh eight hundred pour ceux qui connaissent pas). C'est carrément donner ma place, m'oblitérer des souvenirs de cette boîte, pour qui j'ai tout donné. Enfin presque tout. J'ai déjà une remplaçante temporaire au bureau. Temporaire, oui, elle ne veut pas rester à Swindon, elle est basée à Birmingham. Mais sans moi, le service va s'écrouler? Tous ces projets que je gérais si bien? Toute cette bonne humeur (ou râlerie) que je répandais, qui va s'en occuper? Je vous jure, laisser ma place, ça me fend le coeur, j'ai mal.

Je pense que je vais devoir me plonger corps et âme dans la course à pied dès mardi (mon premier jour sans boulot) sans quoi je vais dépérir, déprimer, ressasser que j'aurais pas dû quitter mon emploi si tôt. Mais non, je tiendrai bon, je serais têtue et clamerai que ma décision était justifiée! Course à pied donc....

GaufreLiege

Je me suis entrainée à faire des gaufres de Liège, pour cette petite fête d'au revoir qu'on a prévue. Pas aussi caramélisées que les "vraies" gaufres de Liège. Pas aussi riches en sucre... J'ai fais la recette de la Confrérie, avec les proportions divisées par x pour avoir juste 2 gaufres. Le chéri veut que je persévère dans mon perfectionnement des gaufres de Liège, moi je voudrais m'attaquer à celles de Bruxelles. En garde!

J'ai aussi testé le cheesecake de Cléa, surtout pour liquidé des fruits rouges déjà décongelés, mais les fruits eux-mêmes étaient pas top et le cheesecake trop "farineux" selon le chéri. Noted, comme dirait Gerry (lui, il va drôlement me manquer après que je serais partie du travail).

Et puis, oui j'ai quand même créé un truc bien cette semaine, un crumble au fenouil. Parce que le chéri n'aime pas les légumes tout bêtes, encore moins les trucs un peu hors du commun comme le fenouil, alors il faut sublimer ça et le crumble fait justement ça très bien. Démentissiment bon.

CrumbleFenouil2

Crumble au fenouil pour les chéris difficiles

  • 1 fenouil
  • 4 grosses cc de flocons d'avoine pour le porridge express (de chez L!dl)
  • 2CS de mozza râpée (c'est moins gras que le cheddar et puis yen a marre du cheddar)
  • 2 moyennes petites gousses d'ail ou une énorme, pressée(s)
  • Du sel, du poivre

Préchauffer le four à 180°C. Coupez le bulbe de fenouil en 4 et trancher finement (sans que ça prenne des heures non plus). Le plonger dans l'eau bouillante pendant 10min, jusqu'à ce qu'il soit tendre mais pas "mushy". Mélangez avoine, mozza, ail, sel et poivre. Dans 2 petits ramequins, mettez le fenouil et couvrez du mélange à crumbleliser. Cuisez au four 15min et puis sous le grill 5 min.

CrumbleFenouil1

Posté par Pernille à 21:05 - Légumes à l'honneur - Permalien [#]