La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

samedi 4 août 2007

Lupinus mutabilis en salade style ceviche

La crise ce week-end, je déprime, j'ai le blues, je me sens loin de ma petite Belgique, mon Europe, la civilisation. Marre qu'on me dévisage dans la rue parce que je suis blonde, que je ressemble à une touriste, à une gringa (mais que fait SOS Racisme??), marre des taxis qui klaxonnent à tout va, marre de cette pollution de pots d'échappement dont on ne peut s'échapper. Sérieux, c'est la crise! Y a plus qu'à s'enfermer chez soi, en attendant que ça passe....

Mon chéri m'a quand même traînée au marché écologique, après que le gros de la crise soit passé, et ça m'a fait du bien. On est bien sûr passé par les endroits les plus calmes pour s'y rendre. Au stand de Vacas Felices, oú l'on vend de bons yaourts à manger ou à boire, il y a aussi des petites salades de fèves. Un vrai régal ces fèves, dont je n'avais jamais entendu parlé avant. Elles s'appellent tarwi ou chocho en espagnol, Lupinus mutabilis pour être précis. C'est une varieté de lupin nommé lupin changeable et c'est bourré de protéines (40%) et d'huile (20%) et riches en phytohormones. Le tarwi ou chocho n'est pas farineux comme les légumineuses habituelles, mais bien croquant, léger, un délice. Il est assez facile de le cultiver (d'après ce que disent les sites web), mais pour le manger il faut le débarrasser de ses alcaloïdes, qui sont toxiques pour l'homme, en le rinçant et le cuisant à l'eau de longues heures durant. Les Vacas Felices le préparent avec une petite sauce à ceviche (jus de citron, brunoise d'oignon rouge et de aji - piment jaune, persil plat haché, et le tout bien salé s'il vous plaît!).

BeanSalad

J'ai aussi commencé mon cours de cuisine chez Cordon Bleu, 4 cours de 3 heures chacun pour apprendre quelques plats traditionnels de la cuisine péruvienne. J'en suis revenue ravie le premier jour, moins le deuxième parce qu'on n'a pas pu tout faire nous même (mayonnaise, béchamel, sauce rocoto aux langoustines), par manque de temps....

Ceviche

ToqueCBCordonBleu

TiraditosLe premier cours était un cours de poisson cru, avec le plat national péruvien: ceviche de poisson - photo en haut à droite, ainsi qu'un tiradito de poisson et un tiradito à l'aji amarillo (piment jaune) - sur la photo à gauche le tiradito de poisson est au premier plan et celui à l'aji amarillo est au second plan. Les noms portent un peu à confusion car les deux plats sont des plats de poisson cru, le tiradito "simple" étant simplement arrosé de fumet de poisson épicé.

Le deuxième cours portait sur la patate (plus de 3000 varietés au Pérou, qui est d'ailleurs le pays d'oú est originaire la patate): causa de cangrejo (crabe) - à l'arrière plan sur la photo en bas à gauche, de pollo (poulet) - au premier plan sur la même photo, et papas chunia (la plus ancienne façon de préparer les patates paraît-il), pas de photo parce qu'on avait déjà tout mangé! Ce deuxième cours était bien riche en beurre, crème et huile et plus facile à suivreCausas puisque j'avais déjà essayé de cuisiner une causa. J'y ai aussi appris que l'origine du nom de ce plat n'est peut-être pas qu'il était pour la Cause des soldats péruviens qui se battaient contre le Chili, mais plutôt que causa signifie "qui donne la vie!" en quechua (la deuxième langue officielle du pays, celle parlée par les gens de la Sierra et jadis par les Incas). En effet, avec la patate en tant qu'aliment phare depuis des millénaires, il est normal qu'on la considère ici comme source de vie, d'énergie, oú l'on puise sa force.

Posté par Pernille à 22:33 - Salades jolies - Permalien [#]