La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

jeudi 20 septembre 2007

Le destin du petit lapin Ibérica

Aujourd'hui je voudrais vous présenter une societé bien célèbre dans le coin: Ibérica. Il faut avouer que ça n'a pas été facile pour moi, d'accepter qu'au Pérou il n'y ai pas de Côte d'Or, pas de Callebaut, pas même de chocolat Nestlé. Car oui, c'est bien de chocolat que je vous parle, j'ai quand même grandi en Belgique, ça laisse des traces! Meurisse qui disait qu'il allait en faire un autre... Il pouvait pas penser à exporter, non? N'allez pas croire qu'il n'y a pas de chocolat au Pérou, non non. Il y a bien monsieur Winters, mais c'est du sucré, ça ressemble à Cadbury. Et puis il y a Danafria, qui est obsedé par la forme triangulaire, et qui se débrouille assez bien avec ses cylindres tricôniques noir de noir (mouais, pas noir comme ceux de chez Lindt). C'est quand même décevant pour un pays producteur de cacao, de ne pas avoir de bon chocolat! Tout réside (paraît-il) dans la qualité de la liqueur de chocolat. Mais franchement, je n'en sais rien, moi, ce que j'aime dans le chocolat c'est avant tout le manger! J'aimerais quand même bien faire un cours pour comprendre comme on obtiens du bon Côte d'Or avec des fèves de cacao, pas vous?
Ibérica, c'est une societé qui produit du chocolat, elle est basée à Arequipa, et bien qu'on trouve des chocolats ibérica à Lima, c'est quand même moins cher à Arequipa. J'en ai donc profité pour en ramener quand on y est allé le mois passé! J'ai prit plusieurs varietés (toujours du noir cela dit) et je n'ai pas encore tout testé, mais de ceux que j'ai goûté, je peux dire que ce chocolat à quand même un goût bizarre. Un goût qui n'est pas celui du chocolat belge qui fond dans la bouche, il a un petit côté un peu plastique, un goût d'épice que je ne connais pas peut-être (et qui n'est pas indiquée dans les ingrédients). Enfin j'imagine que ça doit être dû au processus de production, différent de celui qu'on applique en Europe...
En tous cas, ce n'est pas un petit goût bizarre qui va m'attendrir devant ce lapin. C'est vrai qu'il a une bonne bouille. Des joues bien remplies et un large sourire, on l'entend presque rigoler! Mais faut pas rêver, Lapin, t'es en chocolat! Tu te sentira drôlement mieux entre deux tranches de pain! Voilà comment une végétarienne cure une envie de viande... Un bon sandwich au lapin... en chocolat!

ConejoIberica3
ConejoIberica2ConejoIberica1

Posté par Pernille à 03:32 - C'est du Divers - Permalien [#]