La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

lundi 1 octobre 2007

Cheesecake orangé et sa croûte d'avoine au nectar de pèches

Note importante: Plus que 15 jours pour participer au Muffin Monday #6!

Important note: Only 15 days left to take part in Muffin Monday #6!

En me baladant dans la culinosphère, je suis tombée sur l'encyclopédie du cheesecake, chez Loukoum (du blog Beau à la Louche) et au fil des images et des commentaires post-goûtage, j'ai eu envie d'en faire un. C'est finalement le cheesecake de Ninnie, de Mitaine Écarlate qui m'a tapé dans l'oeil avec son originale croûte d'avoine liée par du nectar de fruit. J'ai dû adapter la recette aux moyens du bord puisqu'à Lima le fromage frais est super cher et pas super bon. Finalement j'ai demandé conseil à une vendeuse du marché écologique de Miraflores, qui fait des cheesecakes au sauco (sureau noir) hypersucculents. Elle m'a confié obtenir son fromage de La Cabrita (stand La Chevrette - trop poétiques leurs noms), mais La Cabrita ne vend ce fromage qu'en grosse quantité et à un prix exhorbitant. Par contre on m'a conseillé d'utiliser le queso chillón (épais crottin de chèvre, assez salé et crémeux) et de le diluer avec la même quantité de crema de leche (crème fraîche épaisse 40% m.g.). Pour allonger la quantité de fromage, j'ai aussi utilisé du queso crema natural de la marque Delice (il y a marqué "la texture idéale pour vos gâteaux et desserts" sur le paquet, ça m'a convaincue en moins de deux!).

CheesecakeOrange1

J'appelle ce cheesecake un cheesecake orangé mais il ne contient pas d'orange et n'en a même pas la couleur. Alors pourquoi il s'appelle comme ça? Ben, parce que au moment de servir (ou bien avant, pendant qu'il refroidi), il faut le couvrir de suprêmes d'oranges à jus. Des oranges à jus parce que le jus est ce que je préfère dans les oranges. Et des suprêmes, kézako? Ce sont des segments d'agrumes dont on a enlevé la peau. Périlleux? Certainement pas, grâce à la méthode de Vegan Yum Yum, méthode que je n'arrête pas d'appliquer depuis que je l'ai découverte parce que je déteste la peau des oranges!

Cheesecake orangé sur croûte d'avoine (pour 6 à 8 personnes)
Croûte

  • 200g de flocons d'avoine
  • 2CS de sucre blond
  • 1 càt de cannelle
  • 1CS de farine blanche
  • 75ml de nectar de pèches (ou d'abricots, ou ....)
  • Beurre pour beurrer le moule

Cheese

  • 100g de queso chillón (fromage de chèvre type crottin, salé)
  • 100g de crème fraîche épaisse à 40%
  • 250g de queso crema de la marque Delice (similaire à du Philadelphia en moins bon!)
  • 125ml de yaourt nature (aflanado du stand de Vacas Felices pour moi)
  • 65ml de miel (une grosse CS)
  • 1 càt d'extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 3 tasses de suprêmes d'orange (3 à 4 oranges à jus)

CheesecakeOrange2CheesecakeOrange3

Mélangez tous les ingrédients de la croûte. Beurrez un moule (un plat à gratin dans mon cas, on n'a pas toujours ce qu'on veut!) et étalez-y le mélange d'avoine, tassant bien avec le dos de la cuillère. Enfournez durant 15 min à 180º (350ºF). Puis, sortez du four et laissez refroidir. Baissez la température du four à 160ºC (325ºF).

Écrasez le fromage de chèvre et la crème fraîche en un mélange plus ou moins homogène. Battez ce mélange avec l'autre fromage et le yaourt au batteur électrique pendant 2 minutes. Continuez à battre en rajoutant le miel, l'extrait de vanille et l'oeuf. Versez cette mixture sur la croûte d'avoine refroidie et enfournez pendant une heure. Laissez refroidir toute une nuit, à température ambiante. Recouvrez le cheesecake de suprêmes d'orange avant de servir.

Verdict - Je n'avais pas mis de farine dans le "cheese" exprès, parce que le chéri avait trouvé le dernier cheesecake trop farineux, et c'est aussi souvent l'avis de Loukoum qu'on sent la farine et que c'en est moins bon. Je me dit que mon cheesecake serait peut-être moins plat si j'avais mis de la farine, en effet celle-ci aide à "soutenir" la masse et à lui donner plus d'épaisseur.

Le cheesecake sans les suprêmes d'orange n'est pas terrible. Il faudrait ajouter un arôme.
D'après le chéri, la base est trop "chewy", pas assez croustillante, un peu caoutchouteuse, mais finalement, pas mauvaise. Moi j'aimais bien.
Le cheese est trop gras. J'admets.
Sinon on a quand même tout mangé (ben oui, on aime le cheesecake...).

CheesecakeOrange4

Posté par Pernille à 23:12 - Cakes, gâteaux - Permalien [#]