La Botte des Sept Lieues

Blog fourre-tout, mais surtout cuisine.

samedi 13 février 2010

Tricot et cheminement

Je cuisine toujours tous les jours mais j'ai aussi pas mal tricoté ces dernières années. J'ai une petite liste d'ouvrages à considérer en bas de ma colonne de gauche, et je peux aujourd'hui la mettre à jours en retirant mitaines torsadées "Fetching" et le bandeau en laine *calorimetry". Trés contente du bandeau, moins des mitaines dont les extrémités s'enroulent sur elles-même (sans doute à cause du CO en mailles entières plutôt qu'en passant l'aiguille dans la maille! C'est ce que je croyais, mais en fait c est par manque d'alternance entre mailles envers et endroit! Il faut faire des rayures endroit/envers 1x1 ou 2x2 pour éviter ceci).

Fetching

Je porte mes flip-top mittens (mitaines a capuche) depuis 3 ans, j'ai même dû faire une réparation car elles ont souffert d'un accro dans une clôture. Elles sont quand même un peu petites alors je travaille pour l'instant sur je viens de finir un nouveau modèle, inspiré de Fetching, avec des torsades aux poignets...

Fliptops2

Fliptops1

J'aime beaucoup tricoter, même si je ne fais pas toujours bien attention aux instructions et que je dois souvent défaire et refaire en adaptant/corrigeant...

J'ai fait du chemin depuis le début de ce journal... Aujourd'hui je vis aux Pays-Bas et mon amoureux vit en Suisse. Entretemps, j'ai fait le tour du monde en zigzag, dit au revoir à ma maman, j'ai travaillé un peu en Suisse comme livreuse de fruits à bicyclette, avant de trouver mon emploi d'ingénieure actuel. Depuis Novembre 2009 je suis basée dans l'est des Pays-Bas, dans le charmant village de Deventer avec un vieux centre-ville  de rues pavées et de maisons bien typiques, le tout encerclé par des canaux et la rivière Ijssel . Aujourd'hui j'ai même patiné sur un lac gelé :-) Le patinage est un sport très sérieux ici et ils sont contents que l'hiver soit si froid cette année.

fairylights

Je suis logée dans un petit studio sous les toits, et une guirlande de minuscules ampoules encadre ma fenêtre. Ici, j'apprends le néerlandais, que j'ai déjà bien intégré, ayant grandi en Belgique... Mais j'ai un fort accent français! Etre seule, avec un boulot stable, et une vie plus routinière, me permet de me recentrer. Les voyages c'est vraiment ni stable, ni routinier, et j'avais beaucoup de problèmes de mémoire (ma tête était trop pleine!) et je me réveillais parfois la nuit, paniquée parce que je ne me souvenais plus où j'étais... Je me demande si ça arrive aux autres voyageurs... La distance entre moi et mon compagnon m'ouvre les yeux sur le travail que j'ai à effectuer sur moi-même. Je renoue également avec l'art et le toucher en commençant des cours de poterie mercredi.

Les Pays-Bas me plaisent beaucoup, certainement plus que l'Angleterre et le Pérou... Ici, on part du bureau à l'heure, on se déplace en vélo, on boit du lait à midi. J'ai l'impression que je suis finalement posée. Finalement, car j'étais fatiguée.

Posté par Pernille à 21:20 - Tricot - Permalien [#]